Agissons pour notre planète.

Le jardin produit quantité de résidus: déchets de tonte et de taille, feuilles mortes, transformez ces déchets en compost et vous obtiendrez un engrais et un amendement de qualité. Pour une surface de 500 m2, un composteur de 1 m3 suffit. Au bout de 4 à 6 mois, l'amendement est prêt, il ressemble à du terreau.

Les engrais chimiques se synthèse sont à éviter. Il vaut mieux préférer des engrais organiques, issus du recyclage de diverses matières végétales ou animales pour apporter les sels minéraux aux plantes de manière progressive.

Faire de la prévention contribue à éviter les attaques de parasites ou de maladies, placer un collier à glu autour du tronc de chaque arbre fruitier, les insectes seront piégés. Déposer des pièges à limaces ou des barrières de cendres autour des jeunes cultures, tendre des voiles fins sur les cultures sensibles à la mouche, cela signifie que l'on aura moins à traiter par la suite.

Au jardin en mars:

Semer: Sous abri chauffé en caissette ou godets, courges, aubergines, tomates, piments, melons, thym, menthe, basilic, sarriette. En place si le temps le permet et selon les régions, navets, carottes hâtives, radis, laitues, poireaux, épinard type amazon f1, pois à grains lisses, persils, cerfeuil, planter ail, oignons et échalotes. Repiquer la laitue semée le mois dernier..(respecter les périodes de semis indiquées sur les sachets, certaines variétés se sèment au printemps, d'autres en été ou automne) pour un résultat optimal.

Récolter: poireaux d'hiver, laitues d'hiver. radis d'hiver.

Protéger: les jeunes semis des limaces, granulés à base de ferranol (phosphate ferrique), inoffensifs pour les chats, chiens et hérissons ou mieux des pièges remplis de bière où elles viennent s'y noyer.

Préparer: Nettoyer et désinfecter les jardinières ou autres contenants. Apporter un engrais riche en azote aux pieds des fruitiers.