Agissons pour notre planète.

Le jardin produit quantité de résidus: déchets de tonte et de taille, feuilles mortes, transformez ces déchets en compost et vous obtiendrez un engrais et un amendement de qualité. Pour une surface de 500 m2, un composteur de 1 m3 suffit. Au bout de 4 à 6 mois, l'amendement est prêt, il ressemble à du terreau.

Au jardin en janvier:

Semer: du cresson alénois à l'intérieur, sous abri les laitues de printemps, pois. Sous abri chauffé, les tomates, les premiers poireaux. En place, la ciboulette. Dans les régions à hiver doux, planter ail, oignon, échalote.

Récolter: hors gelées trop fortes, les légumes racines, restés sur place, les poireaux, mâches, topinambours, choux d'hiver et de Bruxelles. forcer les endives.

Protéger: débarrasser la mousse du tronc des arbres fruitiers avec une brosse en fer et les badigeonner d'huile blanche. Poser un voile protecteur sur les salades d'hiver, épinards et autres plantes fragiles. Surveiller l'état des pommes de terre et les légumes stockés en silo, jeter ceux qui commencent à pourrir.

Préparer: nourrir la terre du potager avec du compost à associer à des engrais naturels organiques ou minéraux, poudre d'os torréfiée, farine d'arêtes de poisson, potasse. Par beau temps, aérer les châssis et serres. Faire un plan du prochain potager, pour mettre en place une rotation des cultures en alternant les différentes familles de légumes, sans oublier le bon voisinage de chacun, afin d'en accentuer les saveurs, augmenter leurs croissances ou chasser naturellement les nuisibles.